Decouvertes de l'Asie
FRANCE NUYEN

LA PREMIERE STAR AMERICANO-ASIATIQUE

Si la plupart des acteurs et des actrices americano-asiatiques sont d'origine chinoise ou japonaise, ceux de souche vietnamienne sont plus rares, immigration recente oblige. Pourtant, la premiere actrice americano-asiatique a devenir une star, il y a de cela plus de 40 ans, est une franco-vietnamienne !
Nee France Nguyen-Vannga en 1939 a Marseille, d'une mere gitane et d'un pere vietnamien, France Nuyen grandit les premieres annees de sa vie dans une France occupee.
Apres une premiere apparition dans In Love and War (1957), elle creve l'ecran l'annee suivante avec South Pacific, une comedie musicale, ou sa fraicheur et son exotisme sont loins de laisser les spectateurs indifferents. Par la suite, elle tient le role titre a Broadway de la comedie musicale tres populaire The World of Suzie Wong.
Mais asiatique dans le Hollywood des annees 50-60, France Nuyen est loin d'y avoir la vie facile. En effet, les producteurs preferent confier les roles d'asiatiques a des acteurs bien americains, quitte a les maquiller de facon grotesque. D'autre part, France Nuyen doit lutter contre les fantasmes et les idees stereotypees de ces memes producteurs, qui cherchent systematiquement a lui coller des roles d'asiatiques soumises et consentantes. Elle a ainsi du mal a decrocher des roles interessants, dans des productions d'envergure, meme si elle y parvient de temps a autres, comme avec Diamondhead (1963), avec Charlton Heston, ou avec The Man in the Middle (1964), avec Robert Mitchum. C'est aussi durant cette periode qu'elle va connaitre une liaison tumultueuse avec Marlon Brando.
Le cinema n'ayant que peu de travail a lui offrir, France Nuyen reoriente sa carriere vers le petit ecran. Elle fait ainsi une apparition tres remarquee en 1968 dans le serie Star Trek (dans un episode intitule "The Elaan of Troyius"). Role marquant s'il en est, puisqu'aujourd'hui encore, France Nuyen sillonne a l'occasion les conventions Star Trek. On va desormais la voir dans nombre de series televisees mythiques, telles Hawaii, Police d'Etat (1971 & 1975), Kung Fu ("A small Beheading"-1974), Columbo ("Murder under Glass"-1977), Magnum ("Torah, Torah, Torah") ou Raven ("The Death of Shiela"-1992). Apres avoir interprete pendant 30 ans des Chinoises, des Japonaises, ou des Hawaiiennes, France Nuyen incarne enfin un personnage franco-vietnamien, celui du chirurgien Dr. Paulette Kiem dans la serie St.Elsewhere (1986-88), une serie (inedite en France) se deroulant dans le milieu hospitalier.
Presente au generique de La Bataille de la Planete des Singes (1973), France Nuyen effectue son veritable retour au cinema avec The Joy Luck Club (1993), l'excellent film du sino-americain Wayne Wang. France Nuyen y interprete une des quatre meres chinoises qui se debattent chacune dans des relations amour-haine avec leur fille.
Vivant a present dans une somptueuse demeure a Beverly Hills, France Nuyen, la soixantaine eclatante, conserve toujours l'essentiel d'une beaute qui a fait sa gloire. Ecrivant actuellement son autobiographie, elle demeure pour toujours une pionniere et un exemple pour toutes les actrices americano-asiatiques.

Danguyen

Les Images


Asie Passion
Communiquer
-[ Recommander le site
-[ Livre d'Or
La rédaction
-[ Qui sommes-nous ?
-[ Partenariat et liens
-[ Contactez-nous
 
Copyright © 2000-2006 WebZine AsiePassion.com - Réalisation Bruckernet.com
Tous Droits Réservés. Si vous souhaitez exploiter le contenu et les photos du site, veuillez contacter le webmaster